Over 600
WOOLEN


Catalog
â–º Patterns
â–º Our Designs
â–º Patterns
â–º Kits
â–º Woolens
â–º Punchneedle
â–º Rug Hooking
â–º Felts
â–º Flannels and fabrics
â–º Threads
â–º Buttons and Others
â–º Books
â–º Magazines
â–º Notions

Offer a
Gift Card,
You are sure to please !


 


Accessorie Alphabet Animal Autumn Bag & pocket Basket Bee & Hive Bird Bouquet Cat Character Chicken & Rooster Christmas Crazy Easter Flowers Fruit & vegetable Halloween Heart House Penny Rug Pincushion Pumpkin Rabbit Sampler Seasons Set Sewing Sheep Small models Snowman Tree Truck Winter

Punchneedle - Méthode

Sorry if that page is not translated, we need to do it but it is a little complicated to do.

Cette technique pourrait s'apparenter au rug hooking en version réduite mais elle est plus proche de l'esprit broderie. Grâce à un poinçon on remplit des zones de toiles afin de créer un dessin de petits points de bouclettes. La technique nécessite un petit tour de main facile à apprendre et apporte tout aussi rapidement du plaisir dans la réalisation.

Le punchneedle est une technique de broderie en relief.
Grâce à un outil que l'on appellera poinçon ou aiguille à perforer, on pique sur l'envers de la toile et un point de bouclette se forme sur l'endroit.

Origines

Elle porte différents noms : punchneedle ou punch russian embroidery.
Il n'existe pas à proprement parler de traduction du mot en français. Littéralement ce serait "coup de poing d'aiguille" ou "aiguilletage", certains l'ont traduit par "Pic-Pic", mais toutes ces sonorités sont bien moins agréables que le mot anglais "Punchneedle" .

L'origine semble internationale et très lointaine, d'origine égyptienne pratiquée avec des os creux d'ailes d'oiseaux, broderie moyenâgeuse pour richement orner les vêtements religieux et des panneaux décoratifs, rapportée par des brodeuses russes expatriés aux Etats-Unis au 17ème siècle, ou technique utilisée par des marins au 18ème siècle.

Il existe au Japon une technique similaire, la Bunka Shishu qui utilise un poinçon semblable mais qui normalement utilise un fil de rayonne à 4 brins d'origine japonaise. La broderie Bunka ou broderie à l'aiguille développe différents points en plus du point de bouclette. (1)

1° Dimension de la toile

La taille de votre toile dépendra de votre dessin bien sûr mais également de votre tambour. Donc avant de couper, vérifier que la toile couvrira votre tambour. Cela entraine forcément beaucoup de chute.

2° Report du dessin sur la toile

Très souvent lorsque vous achetez un modèle, il contient une toile avec le dessin imprimé.
Si votre modèle ne fournit pas la toile avec le dessin imprimé, pas de panique !

Vérifier que votre dessin est à l'envers, surtout s'il comporte des lettres ou un texte.

Avec du ruban adhésif maintenez votre feuille de papier sur la toile et soigneusement décalquer le dessin avec un feutre fin.

Vous pouvez aussi une table lumineuse achetée ou réalisée maison en plaçant une lumière sur une vitre.
 

3° Préparation de l'outil

Quelque soit la marque de votre, le principe reste le même. Généralement avec l'achat de votre outil, une notice jointe vous explique son fonctionnement. Les schémas sont habituellement suffisants.
Il faut d'abord glisser l'enfile aiguille dans l'outil par l'extrémité avec aiguille.
Passez le fil dans l'enfile aiguille et  retirez l'enfile aiguille de l'outil, le fil va ainsi passer dans l'outil.

Passez l'enfile aiguille dans le chas de l'aiguille pour que le fil glisse dedans.

Votre outil est prêt.

Une vidéo à voir : https://www.youtube.com/watch?v=7eAanRlf5AU

4° Combien de fils ?

On fait du punchneedle avec 1 à 12 brins, mais la majorité des personnes utilisent 3 ou 6 brins, ce qui en fait le standard. 

Si votre outil à plusieurs tailles d'aiguilles, vous allez naturellement choisir ce que vous préférez avec la pratique. A défaut vous devrez prendre le nombre de brins conseillés pour votre aiguille, très souvent 3 brins.

Vous pouvez aussi mélanger le nombre de brins et la hauteur de boucle pour donner du relief à votre ouvrage, mais encore une fois, c'est une histoire de goût.

5° Tenir l'outil

L'outil se tient piqué droit et à 90° de la toile, le biseau de l'aiguille vers la direction où vous avancez.

Enfoncez l'outil jusqu'à la garde puis remontez doucement (au moins dans vos premiers points) de sorte que dès que l'aiguille ressort de la toile, vous la glissez sur la toile pour avancer et repiquer aussitôt à côté.

Si vous voulez faire une pause avant la fin de l'aiguillée, laissez votre aiguille plantée, cela évitera de tirer inopportunément sur le fil ou de rater la boucle.

Entre deux points, laissez l'équivalent d'une aiguille.

Si vous regardez votre ouvrage sur l'endroit, la première ligne ne vous semblera pas très élégante, les boucles semblant partir dans tous les sens, mais elles prendront leur place en poursuivant l'ouvrage.

Pour arrêter vos points, appuyez votre doigt sur l'envers du travail pour bloquer le fil et pouvoir tirer doucement sur l'outil, puis coupez votre fil en laissant 3 cm.

Le fil n'a pas de nœud au démarrage et n'est pas fixé à la fin. Au fur et à mesure de l'avancement quand une zone est complète, on peut recouper les bouts de fil plus près de la toile à 1 cm.

A voir chez Planet June : http://www.planetjune.com/blog/tutorials/punchneedle-tutorial/

6° Comment remplir le modèle

Le principe : on commence par faire le tour d'une zone puis on la remplit.

De même on commence par les éléments centraux pour aller vers les couleurs extérieurs.

Ainsi on fera d'abord une tige, un centre de fleur, une fenêtre de maison.

Le fond sera fait en dernier.

Pour remplir une zone, on "tourne", sauf si c'est voulu, on va donc commencer par border la zone puis tourner en spirale pour progressivement arriver au centre de la zone à remplir.

L'espace entre deux lignes doit être équivalent à la largeur de l'aiguille, il est donc normal de voir des lignes blanches entre deux rangs de remplissage.

7° Tenir l'ouvrage

Un droitier avance de droite à gauche, et inversement pour un gaucher. Au début il est plus facile de toujours garder le biseau de l'aiguille dans la même orientation et de tourner l'ouvrage. Dans ce cas, tournez votre tambour au moment où l'aiguille est enfoncée.

Une main tenant l'outil et exerçant une pression forte sur la toile, il est pratique de bloquer le tambour de l'autre main. En plaçant une partie du tambour contre la table, il est plus aisé de le maintenir en place.

On pourra aussi choisir de placer le tambour sur un support adapté. Ainsi le tambour du dessus est fermement tenu par la pression exercée par le poinçon et l'espace en dessous permet tranquillement de poinçonner.

A noter, que ces combinaisons offrent l'avantage d'avoir deux tailles de tambour utilisable dans un sens ou l'autre.

8° Corriger une erreur

Si vous n'êtes pas satisfaite de votre remplissage, il vous suffit de tirer sur le fil pour enlever les bouclettes. Avec l'ongle grattez la toile verticalement et horizontalement pour resserrer les fils de la toile, et recommencer.

C'est notamment dans ce cas que le polyester joue pleinement son action.

9° Boucher un trou

Il peut arriver qu'en regardant votre ouvrage sur l'endroit du travail, vous constatiez un "trou". Dans ce cas, piquez une aiguille pour repérer l'endroit et compléter d'un ou plusieurs points sur l'envers.

A comment on this page ? A question ? Please contact us :


Source : (1) broderie Bunka Shushi : http://www.twosheep.com/blog/?p=373

Question de Rachel

Bonjour, j'aimerai me lancer dans le punch needle, existe-t-il des livres en français, en fouillant sur internet j'ai découvert que l'on pouvait réaliser 4 points différents (droit classique, bulle, boucle et velours) cela m'intrigue bp car jusqu'à maintenant je n'ai vu que des points "boucles" je dirais. Merci

Le punchneedle tel que présenté dans cette page et dans les modèles que nous proposons n'utilise que le point de boucle (ou bouclette).

Le point bulle est un point de bouclette plus court.
Le point de velours est obtenu en coupant le haut des bouclettes.
Quant au point droit (qui ressemble à un point arrière) c'est tout simplement le point formé sur l'envers des points.

L'espagnole Laura Ameba décrit ses points dans un livre uniquement disponible en version japonaise mais les photos sont très explicites.

Question de Agnes

Bonjour, y a t'il un moyen pour travailler sur l'endroit du tissus, en long point du type passé plat, avec l'outil punch needle ?

Il existe effectivement une possibilité de travailler sur l'endroit du travail en réalisant un point ressemblant au passé plat.
Il s'agit de la technique Bunka Punchneedle.
Pour cela nous vous invitons à consulter cette vidéo qui vous donnera une idée de la technique : https://www.youtube.com/watch?v=o_GUc18iNIs
A comment on this page ? A question ? Please contact us : :

Continue


0 items
Newsletter
Inscription désinscription


You can phone us
to (33)1 64 31 10 55
but in French ;-)


Go to the Top Go to the Top


Shipping & Returns - Terms and Conditions of Sale -Blog
Legals - Contact Us
Illustrations : www.taterpatchgraphics.com